logo
A receiver is mounted on a plain white wall in a garage while an extended hand holds a small transmitter with four yellow buttons

Transmission dans le contrôle d'accès

Qu’est-ce que la transmission radio ?

Les solutions de transmission permettent essentiellement d’envoyer des informations d’un endroit à un autre par le biais d’ondes radio. Il s’agit d’un type de communication sans fil – appelé ainsi parce que, bien sûr, il ne nécessite pas de fils physiques. Parmi les autres types de transmission radio courants, citons la radiodiffusion, la télévision et les talkies-walkies.

Toute solution de transmission radio comporte deux composants essentiels : un émetteur et un récepteur. L’émetteur est le composant qui génère et envoie le signal, tandis que le récepteur est le composant qui capte le signal et affiche ou utilise les informations qu’il contient.

Comment fonctionne la transmission ?

Les ondes radio sont un type d’ondes électromagnétiques. Elles sont invisibles et ne peuvent en aucun cas être détectées par l’homme. Le spectre des ondes radio est divisé en une grande quantité de fréquences différentes. Aux débuts de la transmission radio, les émetteurs envoyaient des messages statiques qui couvraient l’ensemble du spectre des fréquences. Aujourd’hui, étant donné que des milliers d’ondes radio nous entourent en permanence et sont utilisées à des centaines de fins différentes, les émetteurs utilisent des ondes sinusoïdales continues pour envoyer des informations.

L’émetteur prend les données du message, les code sur une onde sinusoïdale et les transmet à sa destination par ondes radio.

Le récepteur capte les ondes radio et décode le même message à partir de l’onde sinusoïdale.

Qu’est-ce que la modulation ?

Le message à transmettre peut prendre de nombreuses formes : une simple chaîne de texte, un enregistrement de la voix d’une personne, des images fixes ou vidéo. Tout cela peut être codé sur des ondes sinusoïdales et envoyé sans fil par voie aérienne. Le processus de codage des informations sur les ondes est appelé modulation.

Il existe trois méthodes principales de modulation des ondes sinusoïdales :

  • La modulation par impulsions. Il s’agit d’activer et de désactiver l’onde sinusoïdale pour transmettre des messages semblables au code Morse.
  • La modulation d’amplitude. Cette méthode consiste à modifier la hauteur des ondes sinusoïdales. La différence entre le pic élevé et le creux de l’onde est définie par la tension.
  • La modulation de fréquence. Elle consiste à modifier la vitesse ou la fréquence des ondes sinusoïdales. Il s’agit de la méthode la plus courante, car elle est généralement insensible à l’électricité statique.

Que signifie radiofréquence ?

La fréquence d’une onde sinusoïdale est la vitesse ou la lenteur avec laquelle l’onde oscille de haut en bas au cours d’un cycle complet. Elle est mesurée en cycles par seconde. Cette mesure est également connue sous le nom de hertz.

L’endroit où vous êtes le plus susceptible d’avoir rencontré des mesures de fréquence est sur une radio. Les chiffres qui identifient la chaîne que vous écoutez (par exemple, BBC Radio 1 est 97-99 FM) font référence à la bande de fréquences sur laquelle ces chaînes émettent. Régler votre radio sur 99 FM signifie que l’émetteur radio génère une onde sinusoïdale à 99 000 000 hertz (cycles par seconde).

Solutions de transmission pour le contrôle d'accès

Dans le domaine du contrôle d’accès, la transmission radio est couramment utilisée pour l’activation sans fil des systèmes de sécurité. Prenons l’exemple d’un portail de voiture automatisé situé au bout d’une allée. Le portail est équipé d’une serrure électromagnétique en son centre.

Le récepteur est caché dans un panneau de commande situé sur le côté du portail. Le résident de la maison, qui se dirige vers le portail, a un émetteur manuel dans sa voiture. S’il est à portée du récepteur, lorsqu’il appuie sur le bouton de l’émetteur, celui-ci génère un signal et l’envoie au récepteur. Le récepteur reconnaît le signal et déclenche à son tour le déverrouillage de la serrure et l’ouverture automatique du portail.

Les solutions de transmission sont également courantes pour les ouvreurs automatiques de portes de garage, les claviers de contrôle d’accès sans fil et les interrupteurs automatiques d’éclairage.

A locked padlock sits on top of a laptop computer to represent cyber security

Qu'est-ce qu'une transmission radio cryptée ?

Dans sa forme de base, la transmission radio n’est pas très sûre. Il existe des dispositifs qui peuvent interrompre le signal en cours de transmission et permettre aux pirates d’accéder aux informations envoyées. Cependant, il existe aujourd’hui de nombreuses méthodes de cryptage des informations pour s’assurer qu’elles ne peuvent pas être volées.

L’une de ces méthodes est le code tournant KeeLoq®. Cette méthode est destinée à empêcher les pirates d’intercepter les signaux utilisés dans les systèmes de contrôle d’accès. En changeant constamment le „mot de passe” requis pour obtenir l’accès (sur une base continue), même s’il est intercepté, lorsque le pirate tente d’utiliser le mot de passe qu’il a volé, celui-ci a déjà changé.

Comment choisir le bon récepteur

Plusieurs caractéristiques essentielles permettent de distinguer les différents types de récepteurs radio et de savoir s’ils sont adaptés à différents projets.

Nombre de relais Un relais est un interrupteur qui ouvre ou ferme un circuit. En transmission, lorsqu’un signal de transmission valide est capté par le récepteur, il déclenche un relais qui passe de l’état ouvert à l’état fermé ou de l’état fermé à l’état ouvert. Ce changement d’état dans le circuit est ce qui commande l’action – une lumière qui s’allume, une porte qui se déverrouille ou un portail qui s’ouvre automatiquement. Si un récepteur est équipé de plus d’un relais, il peut contrôler plus d’un circuit.
Capacité de mémoire Il s’agit du nombre d’émetteurs différents que le récepteur peut accueillir.
Type de modulation La modulation est le processus qui consiste à coder le message dans l’onde sinusoïdale qui est transmise. La démodulation est l’opération inverse : séparer le message original de l’onde sinusoïdale transmise. Les méthodes courantes sont la modulation d’amplitude et la modulation par déplacement d’amplitude. Tant que l’émetteur et le récepteur utilisent le même type, le message sera transmis avec succès.
Fréquence La fréquence de l’émetteur doit être la même que celle du récepteur. Cela garantit que les ondes sinusoïdales sont envoyées vers et depuis les composants prévus. La plupart des solutions de transmission CDVI fonctionnent à 433,92MHz.
Méthode de codage Le codage est le processus de conversion des données en un signal binaire. Certaines méthodes offrent des avantages supplémentaires en matière de sécurité, comme le code à sauts KeeLoq®, qui modifie constamment le code valide pour éviter toute interception.
Alimentation électrique Les émetteurs et les récepteurs ont besoin d’une alimentation électrique pour fonctionner. Il peut s’agir d’une alimentation filaire ou d’une batterie. Il est important de s’assurer que vous disposez de la bonne version du produit, dont la puissance requise correspond à celle du reste de votre système.
Indice IP Si vos composants doivent être installés à l’extérieur ou exposés aux éléments, vous devez vérifier l’indice IP. Celui-ci mesure la résistance du produit à la pénétration de solides et de liquides susceptibles d’affecter ses performances. L’indice IP le plus élevé possible est IP68.
A closeup of a man sitting in front of a laptop holding and using a mobile phone to contact technical support

Vous avez besoin d'aide ?

Contactez notre équipe d'assistance technique par téléphone, par courrier électronique, par chat en ligne ou laissez-nous un message sur le site Web. Discutons ensemble !